Les Magasins Généreux de la caserne Niel à Bordeaux

Posté par | content

 

« Générosité, ouverture à la culture, complémentarité des usages, mixité sociale et sobriété environnementale » constituent le socle de ce projet baptisé “LES MAGASINS GENEREUX”.

 

Afin de préserver une approche différente, et permettre l’éclosion d’innovations entrepreneuriales et associatives, Darwin Ecosystème a constitué une équipe composée d’experts divers (Bouwfonds Marignan, Cabinet Piquet, Aquitanis, Les cabinets d’architecte « Construire Architecture » et « Nadau – Lavergne », Le Groupe SOS, Le Groupe MK2, Le Troisième Pôle, Franck Boutté Consultants, Alter Insertion, UnisCité, Sew & Laine, Cargo Culte, …), et pensé à une programmation entièrement tournée vers la satisfaction des usagers depuis le grand public, avide d’une offre culturelle et sociale alternative jusqu’aux acteurs socio-économiques locaux.

 

SOUTENEZ LA CANDIDATURE pour renforcer le souffle d’une dynamique rafraîchissante sur l’agglomération et pour une réhabilitation des Magasins Sud de la Caserne Niel, concertée, généreuse et cohérente avec les valeurs du Darwin Ecosystème !

 

La réhabilitation des Magasins Généraux Sud de la Caserne Niel, situés juste en face de Darwin Ecosystème, a fait l’objet d’une consultation publique à laquelle de nombreux acteurs de la promotion immobilière et des équipes d’architectes ont répondu. Darwin Ecosystème a également candidaté à cette consultation, soucieux d’assurer une cohérence avec la dynamique déjà engagée et de préserver le caractère alternatif des lieux, garantir des façons plus participatives de construire la ville, pousser le plus loin possible les curseurs de l’engagement social, culturel et environnemental.

 

Le projet Darwin :

Le Projet Darwin nait à Bordeaux en 2006 grâce à deux hommes ; Jean Marc Gancille et Philippe Barre, de l’agence de communication responsable Inoxia avec une envie, proposer un nouveau modèle de vie dans un monde sujet aux crises sociales, économiques et environnementales. Un projet innovant, sur la base d’une rénovation architecturale et écologique exemplaire, avec une mutualisation des moyens et des outils qui a aboutit à la création d’un écosystème propice à l’innovation économique, environnementale, sociale et culturelle. Leur projet, au nom de code Darwin, entend renouveler les manières de « Travailler et créer ensemble« .
Leur démarche s’articule sur des projets économiques, architecture responsable, expérimentations sociales et dynamique culturelle ; dans laquelles viennent s’associer des partenaires et des entreprises, tous, soucieux de leur « éco-responsabilité » avec des agences sur l’environnement et la maîtrise de l’énergie, des agences web responsables, des concepteurs de toitures végétales, un bureau d’études en énergies nouvelles, etc. Un projet culturel, économique et solidaire, prenant forme dans un lieu à vocation multiple : une offre de services, une offre culturelle et un lieu de vie permanent en extension de l’espace public.
S’impliquer dans le projet Darwin permet à cette utopie urbaine de prendre corps et fait de la caserne Niel, une ruche humaine, intellectuelle, créative et artistique, bâtie sur quatre piliers :

 

  • coopération et mutualisation (52 organisations cohabitent sous les toits de Darwin),
  • gouvernance collective (à travers une association de locataires, Les Darwiniens),
  • transition écologique (tri des déchets, climatisation naturelle, récupération des eaux pluviales,…),
  • innovation et créativité urbaine.


Le Fond de Dotation Darwin
:

Ce fond de dotation Darwin est un outil unique de médiation qui a pour vocation de soutenir de multiples initiatives dans les domaines culturels, sportifs et citoyens, en conformité avec les principes et valeurs d’une économie pour un développement durable avec les thématiques du projet Darwin. Il permet de soutenir sur l’ensemble de la caserne Niel, le développement des activités associatives programmées, et tenir informé le grand public de ces futurs activités culturelles et productives des Magasins Généreux.

Dossier de candidature pour la réhabilitation des magasins généraux :

 

RETOUR VERS LE FUTUR // Soutien au Magasins Généreux // CASSIUS ////////////////////////

Les Magasins généraux :

En 1868, la société Les Magasins de la Gironde fit construire quatre grands entrepôts le long des quais des Queyries pour y conserver des marchandises qui arrivaient par bateau avant d’être acheminées par rail vers la gare d’Orléans. En 1874, le terrain et les bâtiments, deviennent la propriété de l’État et prirent le nom des Magasins Généraux. L’armée investit le lieu sur 10 hectares, fît construire la caserne Niel deux ans plus tard à l’issue de la guerre franco-prussienne, abrita le 18e Escadron du Train et le Magasin d’Habillement avant que l’armée allemande ne prenne possession des lieux en 1940 pour y loger les prisonniers espagnols Jusqu’à la fin de la guerre, forcés de construire la base sous-marine à Bacalan. En 2005, la caserne fût vendue à la CUB.

 

La caserne Niel :

La caserne Niel porte le nom d’un Maréchal de France, Adolphe Niel (1802 – 1869), grand rénovateur des Armées. Erigée à partir de 1876, elle fut en activité jusqu’en 2005 et accueillait le 18è Escadron du Train, le service de l’Artillerie et des magasins administratifs.

© Photo Eric Martinez

© Platine 18/10/2013