Les Têtes en l’Air, un cirque moderne à Bordeaux

Posté par | content

 

Le cirque moderne de la Compagnie Les Têtes en l’Air avec son chapiteau jaune et ses 8 mètres de haut, ses gradins pour 300 spectateurs et ses caravanes des résidents, s’est installé au parc « Aux Angéliques » jusqu’au 3 novembre 2013.
La troupe nous présentera leur nouvelle création « La Parade des Etonnés« , l’aventure d’un cycliste qui ne s’est jamais dopé et raconte sa dernière course, un Bordeaux-Paris en 1988, une farandole de personnages délirants et étonnants.

 

La compagnie ariégeoise a tourné pendant les cinq dernières années le spectacle Le Palais Nibo et ses pensionnaires avec plus de 300 représentations sous chapiteau :

 

Le Palais NIBO et ses pensionnaires de la Compagnie Les Têtes en l’Air n’est pas un cirque ordinaire ; bien que respectant la grande tradition du cirque, il bouleverse, pousse, repousse les limites de la discipline. Résolument moderne, LE PALAIS NIBO est à la croisée des chemins entre le Cirque Classique et le Nouveau Cirque. Dans une ambiance allant de la poésie à la franche rigolade, les numéros s’enchaînent et ne se ressemblent pas. On danse, on crie, on retient son souffle et surtout on jubile devant le PALAIS NIBO. Ca enchaîne comme des bêtes, comme dirait le très rock’n’roll Mr Loyal. Un spectacle qui s’adresse à tous. Les adultes y trouveront leur bonheur autant que les enfants. Un spectacle étonnant qui offre toutes les émotions du cirque traditionnel au milieu d’un bouquet de surprises délirantes.

 

Lieu :

  • Au parc aux Angéliques (rive droite, entre Darwin Ecosystème et La Guinguette Alric).
  • Du 19 octobre au 3 novembre 2013.
  • A 20h30 sauf mercredis et dimanches à 17h, relâche les jeudis.
  • Tout public. Durée : 1 h 20
  • Tarifs : 11-13€ et 9€ pour les enfants de 3 à 12 ans.
  • Réservation : 06 84 97 39 21.

          Parc aux Angéliques
Quai de Queyries
33100 BORDEAUX
Tram A / Station Jardin Botanique & Stalingrad
Bus Arrêt Maréchal Niel ou Hortense / Ligne 45 Citéis – 91 / 92 / Flexo 50

 

 

Historique :

  • En 1993, le funambule Olivier Lebreton quitte La Cie des Founambules où il s’est formé, pour apprendre la corde volante et créer sa propre compagnie : Les Têtes en l’Air. Avec Vincent Gressel, ils montent un premier spectacle sur portique : Karl et Laurie.
  • En 1998, avec Cécile Laroche, ils montent une comédie acrobatique sur portique avec des numéros de corde, élastiques, échasses et claquettes : Chichis Volatiles.
  • En 2000, l’équipe s’agrandit, avec l’arrivée de deux comédiens, Nicolas Simonneau et Laurent Deville, la mise en scène est confiée à Cassandre Forget avec la collaboration de Meret Matter.
    Le spectacle sera joué 6 mois par an jusqu’en 2003, d’abord dans les villages, puis de plus en plus dans des festivals en France et en Espagne.
  • En 2004, Olivier Lebreton, Cécile Laroche et Nicolas Simonneau décident de monter un nouveau spectacle qui sera joué toute l’année, sous chapiteau. Mais il faudra deux années pour monter le projet, le temps de trouver un financement, construire le chapiteau, financer le projet, et constituer la future équipe.
  • En 2005, Pierre Maurice Nouvel, pressenti pour faire la mise en scène, propose d’intégrer la Compagnie et de participer au nouveau spectacle : Le PALAIS NIBO et ses pensionnaires.
  • En janvier 2006, Les Têtes en l’Air installent leur chapiteau à La Grainerie, Fabrique des Arts du Cirque de Balma, pour commencer les répétitions et recruter les derniers pensionnaires.
  • En février 2006, au Château de Justiniac, commencent les répétitions avec Nathalie Hauwelle, comédienne et danseuse, et Jonathan Gagneux et Maël Tortel, deux acrobates issus de l’Ecole de Cirque du Lido.
  • Le 17 juin 2006, à La Tour du Crieu en Ariège a lieu la première du PALAIS NIBO devant un public familial de 300 personnes séduites par la représentation. Depuis, le spectacle a été joué plus de 200 fois dans diverses régions de France.

Tous les artistes sont issus du théâtre de rue et du cirque et ont collaboré ou collaborent, pêle mêle, avec l’Agit, le cirque Gosh, Tatoo Théâtre, le cirque Arlette Grüss, La Strada, Les Karamazones, Pygmalion Théâtre, Bille en Tête, Les Founambules, Le Cirque Pirate, Archaos, l’Ecole du Cirque du Lido.

 

 

© Photos Emmanuel Guibert

© Platine 16/10/2013